Sécurité alimentaire : le coût du protectionnisme

Une étude récente réalisée par Jeffrey Reimer et Man Li sur les marchés mondiaux de matières premières agricoles trouve que le niveau actuel des coûts de transaction – comme le transport et les barrières douanières – sont proches de ceux associés à un équilibre autarcique. D’après leurs calculs, si tout les pays alignaient leurs barrières douanières sur les niveaux des pays les plus ouverts aux imports, la baisse médiane du prix à la consommation pourrait atteindre 56.9%.


Via Greed, Green and Grains

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Monty Hall sans maths

Règle du jeu : on va vous proposer 3 enveloppes dont deux sont vides et une contient un billet de €100. Dans un deuxième temps, l’organisate...