Sécurité alimentaire : le coût du protectionnisme

Une étude récente réalisée par Jeffrey Reimer et Man Li sur les marchés mondiaux de matières premières agricoles trouve que le niveau actuel des coûts de transaction – comme le transport et les barrières douanières – sont proches de ceux associés à un équilibre autarcique. D’après leurs calculs, si tout les pays alignaient leurs barrières douanières sur les niveaux des pays les plus ouverts aux imports, la baisse médiane du prix à la consommation pourrait atteindre 56.9%.


Via Greed, Green and Grains

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cheval de fer, acte II

La première partie est ici. Quand John Kennedy s’y était installé au tout début des années 1790, Manchester n’était encore qu’un gros bour...