Le programme officiel du Front National de Gauche

Étant bien entendu que nous souffrons d’un excès de libéralisme et que les bobos qui participent passent la #NuitDebout sont tous des sociaux-traites incapables de proposer quoi que ce soit de concret, voici le programme officiel du Front National de Gauche résumé en dix points :

1 — Création d’une Commission du Travail chargée de répartir les chômeurs dans les entreprises avec obligation d’embauche et interdiction du licenciement pour les employeurs.

2 — La durée légale du travail sera ramenée à 20 heures par semaine avec 10 semaines de congés payés par an soit 840 heures de travail par an.

3 — Augmentation du Smic à 3 000 euros nets par mois et plafonnement des salaires des 10% les mieux payés par la création d’une tranche marginale à 100%.

4 — Expropriation de tous les patrimoines appartenant aux 10% les plus fortunés par la liquidation de leurs biens si nécessaire.

5 — Abolition des loyers et création d’une Commission du Logement chargée de répartir toutes les surfaces habitables de plus de 30 mètres carrés par personne.

6 — Élection démocratique des dirigeants de toutes les entreprises par des assemblées de salariés pour des mandats d’un an révocables à tout instant.

7 — Création du statut des Travailleurs Intellectuels, chargés de penser l’organisation de la société et rémunérés au travers d’une contribution générale obligatoire volontaire.

8 — Fermeture des frontières et création d’une industrie et d’une agriculture de proximité chargées de répondre aux besoins réels de la population.

9 — Fermeture de la bourse et des banques, création d’une Commission du Crédit chargée d’accorder des prêts à taux zéro sans condition de ressource.

10 — Sortie de la zone euro, retour au franc et nationalisation de la création monétaire pour financer les dépenses de l’État et les différentes commissions.

Avec ça, si on ne gagne pas, c’est à désespérer. Au pire, il suffira d’annuler les interros de maths des lycéens et de brûler quelques facs pour que le gouvernement cède sous la pression. Et puis si ça se termine en catastrophe à la vénézuélienne, on n’aura qu’à accuser le néolibéralisme, le mauvais temps et le complot des bourgeois apatrides et mondialisés : ça marche toujours.

(La prudence m’impose de préciser que ce qui précède est une parodie)

4 commentaires:

  1. Le programme de l'UPR est meilleur, car c'est la résistance digne du CNR qui lutte contre l'oligarchie de l'Empire anglosaxon qui veut nous détruire via l'UE copine du néonazisme via Walter Hallstein et Pravy Sektor par le coup d'état en Ukraine.
    Seul l'UPR veut rétablir le contrôle des capitaux et sortir de l'UE via l'Article 50 du TUE, Asselineau est un énarque, Diplômé d'HEC et homme d’État, il est donc plus intelligent que les économistes néolibéraux mainstream et leur cynisme.
    Impossible n'est pas français.

    RépondreSupprimer
  2. 4. est récursif j'imagine ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent ! Il faut intégrer ça au programme (personne ne comprendra^^).

      Supprimer
  3. Pas certain que ce soit si parodique:
    https://twitter.com/Liberal67/status/720294208230334465
    https://twitter.com/Liberal67/status/720730981326569473

    RépondreSupprimer

Monty Hall sans maths

Règle du jeu : on va vous proposer 3 enveloppes dont deux sont vides et une contient un billet de €100. Dans un deuxième temps, l’organisate...