Après le gaz, l'huile

En complément de mon papier sur les gaz de schiste, cette fois-ci sur l'huile de schiste : Dans le Dakota du nord, l’exploitation de la formation de Bakken dans le bassin de Williston bat son plein ; au cours des deux dernières années, la production d’huile de schiste de l’État a doublée pour atteindre 464 129 barils de brut par jour en septembre 2011 – c'est-à-dire 96% de la production de l’Équateur (485 000 bpj). On estime la réserve de pétrole exploitable de la formation de Bakken à 4,3 milliards de barils (autant que l’Égypte).

Pour mémoire : en France aussi on a du pétrole. En revanche, on a que des mauvaises d'idées.

Via Mark Perry.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Monty Hall sans maths

Règle du jeu : on va vous proposer 3 enveloppes dont deux sont vides et une contient un billet de €100. Dans un deuxième temps, l’organisate...