Citation du samedi soir

"C'est une erreur de penser que les pauvres bénéficient de l’Etat-providence. C’est une fraude totale. La plupart des subsides vont aux riches de ce pays : le complexe militaro-industriel, les banquiers, les dictateurs étrangers, c'est totalement hors de contrôle. [...] Cette idée qui veut que le gouvernement possède des services ou des biens qu'il peut transmettre est une farce complète. Les gouvernements n'ont rien. Ils ne peuvent rien créer et ne l'ont jamais fait. Tout ce qu'ils peuvent faire c’est voler un groupe et donner à un autre en détruisant les principes de la liberté, et nous devons contester ce concept."

-- Ron Paul, via Article IV

1 commentaire:

  1. Avant d'arriver dans les poches des pauvres, l'argent doit passer par les poches des bureaucraties créées pour le gérer. On connaît la suite.

    De la même manière, les enfants des pauvres ne sont pas le bénéficiaires de l'Education nationale, mais les enfants des profs. Eux connaissent le système et savent comment l'utiliser à leur avantage, comme le prouve Polytechnique : 50 % des étudiants sont des fils de profs.

    RépondreSupprimer

La loi Pompidou-Giscard (encore)

« Un mensonge fera le tour du monde avant que la vérité ait eu le temps de mettre ses bottes. » — Charles Spurgeon « Le Trésor public ne p...