L’héritage des « Chicago Boys »

Avant que les premières réformes économiques des fameux « Chicago Boys » ne produisent leurs effets au début des années 1980, le Chili étaient une des économies les moins performantes d’Amérique latine avec une croissance du PIB par habitant de seulement 0.7% de 1913 à 1983. Depuis, le Chili est devenue une des économies les plus libérales de la planète (11ème /179 sur la base de l’Economic Freedom Index), le PIB par habitant progresse de 4% par an et l’espérance de vie des chiliens a augmenté de près de 22 ans depuis 1960 ; soit l’augmentation la plus spectaculaire d’Amérique latine.



Via Carpe Diem

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Monty Hall sans maths

Règle du jeu : on va vous proposer 3 enveloppes dont deux sont vides et une contient un billet de €100. Dans un deuxième temps, l’organisate...