L’héritage des « Chicago Boys »

Avant que les premières réformes économiques des fameux « Chicago Boys » ne produisent leurs effets au début des années 1980, le Chili étaient une des économies les moins performantes d’Amérique latine avec une croissance du PIB par habitant de seulement 0.7% de 1913 à 1983. Depuis, le Chili est devenue une des économies les plus libérales de la planète (11ème /179 sur la base de l’Economic Freedom Index), le PIB par habitant progresse de 4% par an et l’espérance de vie des chiliens a augmenté de près de 22 ans depuis 1960 ; soit l’augmentation la plus spectaculaire d’Amérique latine.



Via Carpe Diem

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cheval de fer, acte II

La première partie est ici. Quand John Kennedy s’y était installé au tout début des années 1790, Manchester n’était encore qu’un gros bour...