Trafic de lait cru

Samuel, un fermier amish, a organisé un circuit de contrebande entre sa ferme en Pennsylvanie et les rues de Manhattan. Samuel ne vend pas de la drogue, ni des armes mais du lait cru et le lait cru est formellement interdit dans 12 états US et la Food and Drugs Administration (FDA) le dénonce comme un véritable danger public : « le lait cru est dangereux en soi et ne devrait être consommé par personne, à aucun moment et sous aucun prétexte ». Mais il se trouve qu’il y a une demande, une petite communauté de gens qui aiment le goût du lait cru et lui prête les vertus nutritives des produits d’avant… alors il y a aussi un marché noir.

Oncle Sam ne plaisante pas : lundi 1er décembre, le Ohio Department of Agriculture (ODA) et une équipe de SWAT (tant qu’à faire..) ont lancé un raid sur Manna Storehouse, une petite coopérative de La Grange dans l’Ohio, pour démanteler un trafic supposé de lait cru. Comme d’habitude, les prix s’ajusteront à la hausse et le marché reprendra ses droits.

Via Mises Economics Blog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Monty Hall sans maths

Règle du jeu : on va vous proposer 3 enveloppes dont deux sont vides et une contient un billet de €100. Dans un deuxième temps, l’organisate...