La mondialisation est en train d’anéantir la pauvreté

En 2005, on estimait le nombre de gens vivant avec moins de $1.25 par jour à 1 337.8 millions (25.7% de la population mondiale). D’après une mise à jour publiée récemment par Laurence Chandy et Geoffrey Gertz, deux chercheurs de la Brookings Institution, ce chiffre est tombé à 878.2 millions (15.8%) en 2010 et pourrait chuter à 585.5 (9.9%) d’ici 2015.





















Jamais, dans l’histoire de l’humanité, autant de gens n’étaient sortis de la misère aussi vite. Si la pauvreté extrême a reculé partout dans le monde, c’est en Asie du sud que la progression est la plus impressionnante (de 40.2% de la population en 2005 à 20.3% en 2010). Pour autant, même l’Afrique sub-saharienne progresse (de 54.5% en 2005 à 46.9% en 2010).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Test

Prénom : Nom :