ChallengeR #3

Votre dernière mission consistait à compter le nombre de chiffres pairs du vecteur x avec le moins de code possible (étant bien entendu que les espaces, les indentations et les retours à la ligne ne sont pas comptés comme des caractères).

x <- sample(0:9, 100, TRUE)

La meilleure réponse possible était :

sum(! x %% 2)

... et vous êtes 14 à l'avoir trouvée. Dans l'ordre d'arrivée : @thedudeparis, @_antoineb, @_pvictorr, @davidgohel, @loicmolinari, @AlekVladNevski @privefl, @basiliximAb @dickoah, @ClementinC @StephaneOrlins, @claramorganexxx (ahem..), @francois_ls et @After_Eight. Bravo à toutes et à tous !

Comme vous êtes bons, on va augmenter la difficulté. Votre mission, si vous l'acceptez, consiste à coder une fonction syracuse qui renvoie la suite de Syracuse de n'importe quel entier x jusqu'à ce qu'elle atteigne 1. En d'autres termes, nous cherchons une fonction de type :

syracuse = function(x) {
 # faire quelque chose...
}

De telle sorte que :

> syracuse(42)
[1] 42 21 64 32 16  8  4  2  1

Mais comme ça, c'est trop facile, vous allez faire ça sans boucle (ni for ni while ni repeat !).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Monty Hall sans maths

Règle du jeu : on va vous proposer 3 enveloppes dont deux sont vides et une contient un billet de €100. Dans un deuxième temps, l’organisate...