Combattre l’ennemi dans ses plans

« Le mieux, à la guerre, consiste à attaquer les plans de l’ennemi ; ensuite ses alliances ; ensuite ses troupes ; en dernier ses villes. »
— Sun Tzu, l’Art de la Guerre (chap. 3)

Dans la terminologie de Daesh, la « zone grise » désigne l’ensemble des musulmans qui n’ont pas pris fait et cause pour leur califat sans pour autant prendre parti contre lui. Ce terme désigne donc les indécis ou celles et ceux qui n’osent pas se positionner dans le monde binaire que Daesh appelle de ses vœux : le califat contre les croisés.

Vous trouverez ci-dessous trois extraits d’un article titré « l’extinction de la zone grise » [1] publié dans la septième édition de Dabiq, le magazine de propagande anglophone de Daesh, en janvier 2015, juste après les attentats de Charlie Hebdo. L’article dans son ensemble explique un des points essentiels de la stratégie de l’organisation, un aspect sans doute aussi important à leurs yeux que leurs opérations purement militaires en cours : faire disparaitre la zone grise et, espèrent-ils, gonfler ainsi les effectifs de leur califat.

Les trois passages sélectionnés abordent plus précisément les actions terroristes menées en occident contre les « croisés » ; c’est-à-dire nous. Traduction presque mot-à-mot de votre serviteur :

« La présence du Califat magnifie également l’impact politique, social, économique et émotionnel de toute opération effectuée par les moudjahidin contre les croisés enragés. Cet impact magnifié oblige les croisés à détruire activement la zone grise eux-mêmes, la zone dans laquelle la plupart des hypocrites et des innovateurs [2] déviants vivant en Occident se cachent. […]
« Les musulmans en Occident se retrouveront rapidement face à deux choix, soit ils apostasient et adoptent la religion kuffar [3] propagée par Bush, Obama, Blair, Cameron, Sarkozy et Hollande au nom de l’Islam afin de vivre parmi les kuffar sans difficultés, soit ils effectuent la Hijrah [4] vers l’État Islamique et échappent à la persécution des gouvernements et citoyens croisés. […]
« Les musulmans dans les pays croisés se trouveront entraînés à abandonner leurs maisons pour un endroit où vivre dans le Califat, alors que les croisés augmentent les persécutions contre les musulmans vivant dans les pays occidentaux […]. »

Voilà le topo. C’est clair, net et précis : l’objectif opérationnel que poursuivent les dirigeants de Daesh quand ils commanditent des attentats en occident, c’est de nous diviser, de scinder nos sociétés en deux blocs irrémédiablement antagonistes : les musulmans et ceux qui ne rêvent que de s’en débarrasser. C’est une évidence et c’est aussi l’analyse qu’en font des auteurs aussi insignifiants que, par exemple, Scott Atran [5], Nafeez Mosaddeq Ahmed [6] ou Myriam Francois-Cerrah [7].

Devons-nous craindre la renaissance du grand califat et une guerre totale contre une armée de jihadistes fanatisés ? Sans doute pas ; ça n’arrivera probablement jamais. En revanche, pour ce qui nous concerne ici et maintenant, ce que nous sommes en droit de craindre c’est qu’ils poursuivent dans cette voie, qu’ils continuent à commettre des attentats en occident. Pourquoi ? Parce qu’au-delà de leur objectif final, qui relève essentiellement du délire prophétique, l’objectif intermédiaire est atteint : pour reprendre les termes de Scott Atran, « ils exploitent consciencieusement la dynamique décourageante entre la montée de l’islamisme radical et la renaissance des mouvements ethno-nationalistes xénophobes » et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche.

Je vais conclure cette petite intervention par la seule conclusion opérationnelle qui s’impose à toutes celles et ceux d’entre nous qui désirent sincèrement casser cette dynamique et, comme l’écrirait naguère Sun Tzu, « combattre l’ennemi dans ses plans ». Nous devons refuser de les laisser nous entraîner sur ce terrain ; l’art de la guerre c’est aussi ça : ne jamais laisser l’ennemi nous imposer une bataille, garder l’initiative en tout lieu et à tout instant. Nous devons tous, autant que nous sommes, non pas sauver la zone grise comme certains le disent, à mon humble avis, un peu vite mais, au contraire, la faire basculer de notre côté. Quoi que vous puissiez penser de l’Islam ou des musulmans, c’est un impératif stratégique : chaque acte ou discours islamophobe encourage Daesh à poursuivre et sème les germes de futurs attentats. Que ça vous plaise ou non, c’est un fait.

Cette guerre n’oppose pas et ne doit surtout pas opposer les musulmans aux non-musulmans. Cette guerre oppose celles et ceux d’entre nous qui souhaitent défendre la liberté et la paix contre des barbares qui ne rêvent que sociétés concentrationnaires et de conflit civilisationnel.

---
[1] En version originale : « The extinction of the grayzone », page 54 et suivantes.
[2] Daesh se présente explicitement comme le courant légitime du salafisme et pratique à ce titre le takfir, c’est-à-dire l’excommunication de quiconque ne pense pas comme eux.
[3] Kafir, au pluriel kuffar, est un terme arabe qui désigne les mécréants, les infidèles.
[4] L’hégire, l’émigration des musulmans de Dar-al-Kufr (les terres de mécréance) vers Dar-al-Islam (là où règne la Sharia, c’est-à-dire essentiellement le califat de Daesh) ; émigration présentée comme une obligation qui s’impose à tous les musulmans.
[5] Atran, Scott, « Mindless terrorists? The truth about Isis is much worse », publié dans The Guardian (15 novembre 2015).
[6] Nafeez Mosaddeq, Ahmed, « ISIS wants to destroy the ‘grey zone’. Here’s how we defend it », publié dans OpenDemocracy (16 novembre 2015).
[7] Francois-Cerrah, Myriam, « Islamic State wants to divide the world into jihadists and crusaders », publié dans The Telegraph (18 novembre 2015).

4 commentaires:

  1. Un grand merci à toi pour coucher sur blanc cette opinion qui se révèle être un fait!
    Ton précédent article m'avait permis de formaliser des balbutiements de penser qui allait dans le sens de ton opinion, alors encore une fois, merci! Merci pour la confirmation, documentation à l'appui, que c'est bel est bien ce qu'il se passe.
    C'est d'autant plus frustrant de voir la campagne de peur médiatique du moment, exacerbée par les réseaux sociaux qui relaient bien les conneries en tout genre.
    PS : je commente jamais mais j'adore tout ton blog, particulièrement un grand bravo à ton adaptation magistrale aux néophytes comme moi de bons nombres de sujets que tu traites.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à tous, mon nom est Elizabeth Bastian, et je suis très heureux d'avoir posté sur ce blog comment un grand lanceur de sorts m'a aidé à ramener l'amour de ma vie. Je sais qu'il y a beaucoup de femmes comme moi qui ont tant fait pour récupérer leur mari, je suis ici pour vous dire de ne pas chercher plus loin car la réponse est ici. Je crois sincèrement que s'il y a jusqu'à cinq lanceurs de sorts comme DOCTOR ODION, ce monde serait un meilleur endroit, je l'ai contacté et lui ai partagé mes problèmes et il m'a donné les termes et conditions auxquels j'ai obéi, cela n'a pris que 3 jours pour mon mari de rentrer à la maison implorer mon pardon. Pour abréger la longue histoire. Je vis maintenant heureux avec mon mari. Merci au Dr ODION. Contactez-le maintenant par e-mail: (drodion60@yandex.com). Ou contactez-le sur quelle application + 2349060503921 ou appelez-le. Il peut aussi sauver votre mariage ou vos relations.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai épousé mon mari à 20 ans. Nous avons 2 fils ensemble. Nous avons eu nos problèmes au fil des ans. Je payais notre facture de cellulaire et j'ai remarqué que mon mari de 43 ans avait 1000 SMS .. quoi? C’est comme ça que j’ai découvert. Je l'ai confronté. Il a promis qu'il venait d'envoyer des SMS. Après quelques jours, j'y ai pensé et j'ai fait une enquête et j'ai découvert qu'il l'avait rencontrée dans un hôtel à 300 € la nuit! Je lui ai dit de sortir! Il a emménagé avec elle. Et a demandé le divorce 6 mois plus tard. Après n'avoir aucune communication. Pas même avec nos enfants. Je suis devenue inquiète et j'ai contacté un thérapeute pour ramener mon mari à notre mariage au moins pour le bien de nos enfants, mais rien n'a fonctionné jusqu'à ce que je tombe sur wealthylovespell@gmail.com en ligne, les gens publient leurs expériences avec Dr.Wealthy et comment c'était réussi. J'ai consulté Dr.Wealthy via Whats App +2348105150446 et il a répondu, m'a dit tout ce que je devais savoir et tout ce que je devais faire, puis je me suis occupé d'eux et juste après 24 heures. En ce moment, mon mariage est équilibré et je suis heureux à nouveau. Mon mari est revenu à la maison et a arrêté son attitude de tricherie et de mensonge. Mon mari est maintenant un homme changé et je suis fier d'avoir retrouvé mon mari et aussi heureux de savoir que Dr.Wealthy n'est jamais un regret ...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai épousé mon mari à 20 ans. Nous avons 2 fils ensemble. Nous avons eu nos problèmes au fil des ans. Je payais notre facture de cellulaire et j'ai remarqué que mon mari de 43 ans avait 1000 SMS .. quoi? C’est comme ça que j’ai découvert. Je l'ai confronté. Il a promis qu'il venait d'envoyer des SMS. Après quelques jours, j'y ai pensé et j'ai fait une enquête et j'ai découvert qu'il l'avait rencontrée dans un hôtel à 300 € la nuit! Je lui ai dit de sortir! Il a emménagé avec elle. Et a demandé le divorce 6 mois plus tard. Après n'avoir aucune communication. Pas même avec nos enfants. Je suis devenue inquiète et j'ai contacté un thérapeute pour ramener mon mari à notre mariage au moins pour le bien de nos enfants, mais rien n'a fonctionné jusqu'à ce que je tombe sur wealthylovespell@gmail.com en ligne, les gens publient leurs expériences avec Dr.Wealthy et comment c'était réussi. J'ai consulté Dr.Wealthy via Whats App +2348105150446 et il a répondu, m'a dit tout ce que je devais savoir et tout ce que je devais faire, puis je me suis occupé d'eux et juste après 24 heures. En ce moment, mon mariage est équilibré et je suis heureux à nouveau. Mon mari est revenu à la maison et a arrêté son attitude de tricherie et de mensonge. Mon mari est maintenant un homme changé et je suis fier d'avoir retrouvé mon mari et aussi heureux de savoir que Dr.Wealthy n'est jamais un regret ...

    RépondreSupprimer

Le prix de la baguette de 1954 à 2019

Le sujet n’en finit plus de faire débat : j’ai donc reconstruit une série du prix de la baguette (de 250g) en France (les données concernent...