La France libre

C'est le nouveau grand jeu de cette campagne présidentielle calamiteuse : le détournement de l'affiche de propagande officielle de Son Altesse Impériale Nicolas Sarkozy Ier. En ce qui me concerne, et jusqu'à ce que quelqu'un fasse mieux, j'estime que c'est Large qui remporte la palme :

Via le blog de Large.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cheval de fer, acte II

La première partie est ici. Quand John Kennedy s’y était installé au tout début des années 1790, Manchester n’était encore qu’un gros bour...