AAArg !

Une source gouvernementale et anonyme affirme que Standard & Poor's dégradera la note souveraine française aujourd'hui. Nous allons donc perdre ce AAA auquel plus personne ne crois depuis des mois.

À cent jours des présidentielles qui concluront la campagne la plus calamiteuse de la Vème république, je vous fiche mon billet que les fronts vont encore gagner quelques points dans les sondages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cheval de fer, acte II

La première partie est ici. Quand John Kennedy s’y était installé au tout début des années 1790, Manchester n’était encore qu’un gros bour...