Occupy Michael Moore

Michael Moore celui-là même qui explique volontiers que le capitalisme n'a rien fait pour lui et qui parade ces jours-ci à Wall Street en expliquant à qui veut bien l'entendre qu'il faut poursuivre la lutte contre le fameux 1% ; eh bien ce même Michael Moore est, en plus de sa résidence principale de Manhattan, l'heureux propriétaire d'une petite maison de vacance d’un peu plus de 900m² sur le Torch Lake dans le Michigan (photo ci-dessous). La bicoque est estimée à 2 millions de dollars.

Notez au passage le voisinage très « 99% » de notre chasseur de subventions publiques professionnel : Bruce Willis, Madona, Tim Allen et quelques très opulents industriels ; en revanche, comme le note Mark Perry, pas un seul noir dans les parages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La loi Pompidou-Giscard (encore)

« Un mensonge fera le tour du monde avant que la vérité ait eu le temps de mettre ses bottes. » — Charles Spurgeon « Le Trésor public ne p...